Exprimant à la fois finesse et élégance, le cognac mérite bien une verrerie à la hauteur de sa qualité. Verre à whisky, verre tulipe, verre à martini, gobelet forme haute ou basse, flûte à champagne, verre pied ou sans pied, verre à liqueur, verre de vin, verre à cocktails ou encore verre de bière : il existe une multitude de verres de contenance et forme différentes pour sublimer les arômes de certaines boissons spécifiques lors de vos dégustations. Car on le sait bien pour de nombreuses boissons et spiritueux comme le vin, le whisky ou encore la bière, le contenant a une influence décisive sur la perception organoleptique du contenu. Le Cognac ne fait pas exception à cette règle. En effet vous trouverez sur le marché de l’Art de la table toute une collection de verres destinés à élever la dégustation de votre cognac lors de l’apéritif au rang d’Art en libérant sa palette aromatique et son bouquet.

 

Le cognac : un noble élixir qui mérite bien son propre verre

Avec une réputation mondiale, le cognac est une eau de vie obtenue à partir de vin blanc. Ce nectar peut se déguster tel quel pur ou vous pouvez insérer quelques glaçons dans le verre pour diminuer le taux d’alcool. La fabrication du cognac comprend notamment les étapes suivantes :

  • Les vendanges : Les vendanges sont la période où les raisins destinés à la fabrication du vin sont considérés comme arrivés à maturité. Pour le cognac ces raisins sont vendangés vers la mi-septembre. Le mout du raisin destiné à la fabrication d’un Cognac AOC est exclusivement obtenu à partir des cépages suivants : le Sémillon, la Folle Blanche, le Montils, le Colombard et l’Ugni Blanc.
  • La distillation : Une fois le vin blanc obtenu suite à la vendange il bénéficie d’une double distillation pour le transformer en eau de vie. Au bout de la seconde distillation une eau de vie comportant un volume d’alcool entre 68 à 72 % d’alcool.
  • Le vieillissement : Cette boisson ambrée bénéficie d’une appellation d’origine contrôlée et ne peut être commercialisée si elle n’a pas au préalable au moins vieilli deux mois dans un fut de chêne
  • Assemblage : Le cognac est un assemblage de différentes eaux de vie avec différents degrés de vieillissement. Tout l’Art de faire un bon cognac réside justement dans ce savant mélange !

Comment bien choisir son verre à cognac ?

 

D’emblée il faut savoir que le cognac se déguste dans un verre transparent pour pouvoir bien le contempler avant la dégustation. Pour une expérience ultime, vous pouvez opter pour un coffret de verres en cristal ou en cristallin : la garantie d’une brillance ultime ! Un verre à dégustation à cognac qui saura sublimer ses arômes est généralement un verre à pied ballon sur pied court. Le verre ballon permet de tenir votre cognac de manière à pouvoir le réchauffer avec la paume de votre main. Si vous le dégustez avec des glaçons vous pouvez opter pour un grand verre. Pour les cocktails à base de cognac, il vous faudra déterminer le pourcentage d’alcool contenu dans le breuvage, par exemple pour un Cognac Pool on optera pour un verre à cocktail style verre à pied de moyenne contenance. En revanche pour une Brise Indienne vous allez plutôt opter pour un verre tumbler.

Opter pour un verre de qualité comme ceux de la marque Chef et Sommelier ou Villeroy Boch que vous pourrez facilement passer un lave-vaisselle. Pour devenir un expert des Arts de la table et épater vos convives connaisseurs lors de votre prochain apéro, misez sur d’autres accessoires verrerie destinés aux alcools et boissons non-alcoolisées comme la carafe, les gobelets forme haute et basse, une gamme de verres à de vin en cristal, coupes de champagne, bouchon de bouteille de remplacement en liège, les carafes à décanter le vin, service de verres de vin rouge et blanc, verres à pied martini, verre à rhum, verre en cristal en forme de tulipe, shaker, les flûtes à champagne, les verres à whisky, dessous de verre, verres à cocktail, verre à digestif, verre d’eau, différents verres à bière (chope, calice, pinte etc.).